Nikon propose de numériser ses négatifs directement depuis son reflex

Le duplicateur de film et diapo ES-2

Parallèlement à l’annonce de son reflex D850, Nikon a révélé un nouvel accessoire : l’adaptateur compatible avec les objectifs NIKKOR pour numériser ses négatifs et ses positifs argentiques ES-2. Un accessoire similaire ES-1 avait déjà été proposé. Pas besoin de scanner externe, il suffit d’un mode spécifique de duplication, déjà présent sur le D850 et sans doute activable via les prochaines mises à jour firmware des autres reflex de la marque. 

L’accessoire ES-2 se compose d’une sorte de bonnette au bout de laquelle se trouve un verre dépoli. Nikon recommande d’utiliser l’adaptateur avec un objectif macro tel que l’AF-S Micro Nikkor 60 mm f/2,8G ED, par exemple, qui propose une faible distance minimale de mise au point. Il est toutefois compatible avec d’autres objectifs de la gamme NIKKOR.

 

L’utilisation du duplicateur s’avère plutôt simple. Il suffit de positionner son négatif ou son film positif 135 mm devant le dépoli, à l’intérieur de la bonnette, puis de le photographier. Il est conseillé d’utiliser un flash déporté face au dépoli afin de diffuser la lumière de façon homogène. Via le nouveau mode intégré au D850, le mode de duplication va automatiquement transformer l’image négative en image numérique positive qu’il est possible de visualiser en LiveView. Il n’y pas besoin de traitement en post-production pour inverser l’image. L’enregistrement est possible uniquement en JPG.

Ainsi, en utilisant le Nikon D850, il est possible de profiter du généreux capteur de 45,7 millions de pixels et de numériser vos films jusqu’à 5 800 ppp. 

Deux passe-vues sont disponibles, l’un pour les diapositives, l’autre pour les films en bandes (négatifs et positifs). Le duplicateur de film et diapo ES-2 est proposé au tarif indicatif de 149 €. 

source : lesnumeriques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *