L’importance d’avoir un « point d’accroche » dans vos photos

L’importance d’avoir un « point d’accroche » dans vos photos

Imaginez un bateau en mer, qui se balance dans l’océan. Sans ancre, il flotterait. En photographie nous pouvons utiliser cette analogie pour décrire ce qui attire l’attention de l’observateur dans votre photo. Nous parlons alors de « point d’accroche ». Un observateur regarde votre image. Qu’elle est le « point d’accroche » qui attire son attention et qui empêche son regard de se balader un peu partout? Quel est la seule chose sur laquelle vous voulez qu’il se concentre dans votre image? Si vos photos sont trop compliquées, l’observateur ne se sentira pas « accroché », et passera à autre chose.

Quel est le « point d’accroche » dans votre photo ?

Si vous regardez les peintures des grands maîtres, ils sont souvent constitués d’une « hiérarchie visuelle ». Généralement, le sujet d’une peinture qui est le plus grand et le plus proche du spectateur sera le premier, en matière de hiérarchie visuelle. Alors que quelqu’un au milieu qui est un peu plus petit sera deuxième, et quelqu’un en arrière-plan (la plus petite personne) sera troisième dans cette hiérarchie.

Je pense que pour avoir une bonne photo, il faut tenir compte de cette « hiérarchie visuelle », car c’est via cette méthode que vous pourrez créer des « points d’accroche » dans vos photos, sans que celles-ci soient trop compliquées à « lire ».

Comment créer une « hiérarchie visuelle » ?

Je recommande généralement de vous poser ces questions:

  • Le sujet principal est-il mis en valeur par une bonne mise au point?
  • Le sujet principal est-il bien éclairé?
  • Le sujet principal est-il net ou flou?
  • Le sujet principal est-il la personne la plus colorée de la scène?
  • Le sujet principal est-il en contact visuel avec moi?

Une fois que vous avez identifié le sujet principal, vous pouvez placer les sujets secondaires quelque part dans l’arrière-plan.

Faut-il toujours avoir un « point d’accroche »?

Certains se demanderont si une photo doit impérativement avoir un « point d’accroche » visuel? La réponse à ces questions est simple; pas nécessairement. Mais je crois que les meilleures photographies ont souvent un « point d’accroche » fort.

Si pour vous, avoir un cette caractéristique dans vos photos est importante, vous pouvez l’identifier pendant que vous photographiez. D’autres fois, vous la découvrirez après coup, lorsque vous regarderez vos photos sur votre ordinateur. Quoi qu’il en soit, les « points d’accroche » est une technique puissante, qui permet facilement, de « construire » de meilleures photos.

Source : leblogphoto

crédit photo : Eric Kim

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *